1 credit

Investissement PERP : Anticiper sa retraite et réduire ses impôts

Le PERP est méconnue en ce moment car caché derrière l’assurance-vie qui fait une réussite sur le marché. Victime de méconnaissance de ce genre de dispositif, près de 50% des retraités avouent avoir mal préparé leur retraite. Pourtant le plan épargne retraite populaire est très intéressant et aurait pu éviter ce genre de problème.

Anticiper sa retraite

En effet, chacun cherche à préparer sa retraite depuis un certain âge. Il y en a qui font des épargnes tout court, d’autres font des contrats assurances–vie, d’autres en faisant des projets à revenu, divers moyen pour s’assurer d’avoir une rétribution sûr arrivé le moment de la retraite. Actuellement plusieurs moyens tels que le PERP sont mis en place et ne demandent qu’à se faire connaître. Il faut prendre conscience des intérêts du fait d’investir perp car le principal objectif du PERP est de contribuer à la préparation à la retraite des épargnants.

Souscrire à l’investissement PERP pour réduire ses impôts

En effet, le PERP donne un avantage considérable sur le point fiscal, mieux qu’un contrat d’assurance-vie. Suite à d’innombrables sensibilisations, il se fait de plus en plus connaître mais n’est toujours pas assez connu : seulement 20% des épargnants connaissent son existence. En conséquence, son objectif n’est pas atteint. En fin 2013, le nombre de PERP ouvert a été de deux millions.

Une des questions qu se posent est l’importance nécessaire de montant à investir pour être bien gagnant. Car le PERP offre un avantage fiscal intéressant à l'entrée alors que celui de l'assurance-vie est à la sortie des fonds. Cet avantage s’opère annuellement si le PERP est alimenté. Explicitement, les primes versées au titre du Plan d’Épargne Retraite Populaire par chaque membre du foyer fiscal sont déductibles du revenu net global.

Pour empêcher tout abus, le plafonnement des versements ouvrant droit à une réduction d’impôt a été limité par les responsables. Soit, en 2014, les versements sur le PERP sont déductibles dans une limite annuelle égale à la différence constatée au titre de l’année précédente entre 10 % des revenus d’activité professionnelle retenus dans la limite de 8 fois le PASS ou si elle est supérieure, une somme égale à 10 % du PASS. Sans oublier les montants cumulés des divers cotisations retraites en tant que salarié ou non ainsi que des sommes versées par l’entreprise au PERCO (abondement).


A la connaissance de ce fonctionnement, l’investissement PERP est une solution pour projeter une retraite réussie et déjà profiter des gains grâce à son avantage fiscale.

Soumettez une réponse en ce qui concerne cette chronique si jamais vous souhaitez discuter.

Les publications similaires de "Crédit"

  1. 30 Août 2018Tout savoir sur les crédit, hypothèques et les autres offres de financement95 clics
  2. 15 Août 2018Le bon plan du crédit en ligne112 clics
  3. 6 Juil. 2018Investir en DROM COM avec le groupe Profina134 clics
  4. 31 Mars 2018Achat voiture d’occasion : comment reconnaître un vendeur sérieux ?214 clics
  5. 10 Nov. 2017En combien de temps peut on obtenir un prêt?382 clics
  6. 27 Oct. 2017La prime à la casse, de retour pour 2018411 clics
  7. 16 Oct. 2017L’essentiel sur le crédit400 clics
  8. 17 Sept. 2017Explication du montant du smic en 2017476 clics
  9. 11 Juil. 2017Calculer la fiscalité des revenus locatifs de source étrangère515 clics